Mardi dernier, nous avons eu le plaisir d’être conviés à une visite privée de l’exposition Folon dans la sublime Galerie Bartoux à Monaco.

A l’occasion du 15éme anniversaire de la disparition du Maître Jean-Michel Folon, la Galerie Bartoux Monaco présente au public une merveilleuse collection de treize sculptures originales en bronze. Le vernissage de cette exposition en hommage à l’artiste monégasque de coeur est prévu jeudi 22 octobre 2020 à 18h30.

L’artiste belge Jean-Michel Folon a travaillé durant plus de vingt ans à l’atelier du port de Monaco mis à sa disposition par la Principauté. Il devient célèbre auprès du public français en 1975, quand les téléspectateurs découvrent le nouveau générique de la chaîne nationale Antenne 2: sur une musique de Michel Colombier, un jeune créateur belge fait s’envoler les dessins d’hommes coiffés de chapeaux. A cette époque, l’artiste expose déjà aux USA et au Japon.

Folon devient un peintre, un dessinateur et un illustrateur célèbre dans le monde entier. Son univers peuplé d’hommes au chapeau et à l’imperméable, anti-héros par excellence, mais aussi d’oiseaux qui s’envolent, ou de bateaux toutes voiles déployées sur l’horizon, lui assure une gloire mondiale. L’histoire retiendra qu’il aurait même dessiné le tout premier logo d’une jeune entreprise, Macintosh.

Humaniste, il met également son talent d’affichiste au service des grandes causes qui lui sont chères à l’occasion de multiples campagnes d’affiches (pour Unicef, Greenpeace, Amnesty International…). Folon était un des protagonistes de la scène artistique internationale pour la grande puissance évocatrice et poétique de ses oeuvres. Durant plus de 40 ans, les galeries et les musées du monde entier lui ont ouvert leurs portes.

Au début des années 1980, le Prince Rainier III de Monaco propose à l’artiste un atelier dans la Principauté. C’est le début d’une nouvelle aventure. C’est à Monaco que, sur les conseils de son ami le sculpteur César qui lui présente son fondeur, Jean-Michel Folon se met à travailler la sculpture. Ainsi, passionné par sa nouvelle vocation de sculpteur, encouragé par ses proches et amis, au nombre desquels, S.A.S le Prince Rainier III, sculpteur de talent lui-même, Jean-Michel Folon réalise la part de son œuvre probablement la plus intéressante. Pendant plus de 20 ans, Folon séjourne régulièrement à Monaco, il y décédera le 20 octobre 2005. Il a posé un regard lucide et poétique sur l’humanité et laisse un univers axé sur les valeurs fondamentales de l’homme et de son environnement.

Folon s’est installé à Monaco en 1983. De nombreux liens d’amitié s’y sont tissés grâce auxquels on peut découvrir des oeuvres aux quatre coins de la Principauté : les vitraux du Monte-Carlo Bay, les mosaïques de la Chapelle des Pères Carmes, La Fontaine aux oiseaux dans les jardins du Ministère d’Etat.

La Fondation qu’il a inaugurée en Belgique en 2000 a souhaité raviver ce lieu unique de création en ouvrant ses portes au public. Complémentaire au musée belge, l’Atelier Folon présente des peintures, des sculptures, des photographies mais surtout la table de travail, les pinceaux, la palette de couleurs… Soit, l’univers et les sources d’inspiration de l’artiste. Des visites guidées sont désormais organisées sur rendez-vous.

Nous remercions Monsieur Didier Viltart, directeur de Ferus gallery et Club des Résidents Etrangers de Monaco pour ce merveilleux évènement artistique.